grand pardon

GRAND PARDON 2019
Ce 70 ème grand pardon a rassemblé une foule importante dès le dimanche avec une messe célébrée par Mgr Lebrun archevêque de Rouen en présence de Mgr Le Boulc’h évêque de Coutances et Mgr Santier évêque de Créteil et originaire de Granville .
Après la messe un repas était servi à la salle de Herel et un concert organisé à la criée avec les gens de Mer.
Puis les hommes d'église ont embarqué à bord de la vedette SNSM Notre Dame du Cap Lihou pour la bénédiction de la mer.
De nombreux navires de plaisance dont une dizaine d'adhérents de l'APH avec des navires décorés ont participé à cette cérémonie aux côtés des bateaux de pêche fort bien décorés.
La mer était un peu agitée mais tout s est bien terminé avec entre autres les lances à incendie de l'Abeille Liberté, un spectacle toujours impressionnant et apprécié.
Yves Hubert

mis en ligne le 07/08/2019 sur site et via newsletter Jean-Luc Le Roux






Qu'est-ce que le grand pardon de Granville ?

L'article de presse ci-dessous paru dans Ouest France apporte des éléments de compréhension :

"Le Grand Pardon de la mer et des corporations se déroule un  dimanche en juillet  à Granville. Un événement populaire qui garde ses rituels tout en voulant se moderniser.
Le rendez-vous :
Le Père Régis Rolet, fort d’une expérience de quatre ans à la tête de la paroisse granvillaise, et Luc Hubert, président du comité d’organisation du Grand Pardon, sont unanimes : « C’est une des grandes fêtes de Granville », drainant des milliers de personnes, chaque année, depuis 1951. Le père Rolet ose la comparaison et y voit « le pendant religieux du carnaval ».

« Après la Libération, un Granvillais s’est souvenu que la Vierge de Notre-Dame du Cap-Lihou avait été protégée pendant la Seconde Guerre mondiale puis remontée lors d’une procession. Inspiré par cette aventure, il a voulu marquer les choses avec plus qu’une commémoration, explique le Père Rolet. Il a souhaité un événement dans lequel tous les Granvillais, autour de la corporation importante que constituent les pêcheurs ici, pourraient apprendre à se connaître, au cours d’une journée paisible. Le Grand Pardon résonne avec la réconciliation. »

Le rendez-vous est religieux, certes, mais ouvert à tous.

exemple d'organisation en juillet  2017, la statue de la Vierge de l’église Notre-Dame du Cap-Lihou est descendue de son socle pour être transportée en barque, dimanche, dans les rues de Granville. Le samedi , dès 5 h du matin, des bénévoles s’attaquent au montage, pour la messe du matin."
Lire l’article dans son intégralité dans l' édition OF du 26 juillet 2017


L'APH participe à cette manifestation en proposant d'accompagner la cérémonie de baptême des bateaux de pêcheurs par des équipages APH sur leurs propres bateaux. Les capitaines, à cette occasion, emmène des adhérents APH dans le cadre de la bourse aux équipages. 

mis en ligne sur site et via newsletter Jean-Luc Le Roux